Musée hors normes situé au sud de Central Parc, le MOMA, comprenez Museum of modern art est un incontournable du tourisme USA, tout particulièrement d’un séjour New Yorkais placé sous le signe de la culture. Abritant en son sein quelques unes des plus belles pièces de l’art contemporain et de certains grands noms de la peinture, à l’instar du célèbre « Ciel Etoilé » de Van Gogh, ou encore des séries de portraits Pop de Warhol, le Moma s’inscrit dans la lignée des grands musées planétaires où l’on doit se rendre que l’on aime l’art ou que l’on y soit totalement hermétique. Un musée exemplaire et force de proposition en matière d’expos duquel je ne me lasse pas et auquel je me rends à chacune de mes escapades en terre New Yorkaise. Bien plus qu’un musée, le MOMA, c’est véritablement le lieu emblématique et symbolique de toute l’histoire de l’art moderne et à venir.

L’art dans tous ses états

Réparties sur 5 étages au gré des différents courants artistiques qu’elles représentent, les œuvres exposées au MOMA font partie des pièces phares des courants modernes et contemporains nous permettant notamment d’avoir une vision des plus complètes de la place de l’art et de son évolution dans l’histoire. De l’impressionnisme classique de Monet, au cubisme d’un Picasso en passant par l’expressionisme d’un Kandinsky sans oublier l’extravagance d’un Dali et des Dadaïstes et le pep’s du pop art, au Moma, la place est véritablement donnée à l’expression artistique sous toutes ses formes.

Ceci dit, mon dada à moi c’est bien plus le dessin que toute autre représentation du monde qui nous entoure, et au MOMA, j’ai de quoi me faire plaisir, car ca ne sont pas moins de 10 000 dessins toutes techniques confondues notamment qui nous sont donnés à voir  au travers des différentes collections, un fond exceptionnel que l’on peut découvrir entre deux clichés de grands maitres  comme Man Ray et une toile de Matisse.

Un contemporain à l’univers classique

Y ayant emmené mes enfants avec une petite appréhension, je suis contente de constater qu’ils en redemandent, l’audio guide qui leur est réservé est véritablement adapté au jeune public, et les jardins, du moins lorsqu’il fait beau, sont un espace agréable pour profiter d’une pause rafraichissante. On y passe facilement une journée complète, sans véritablement s’en rendre compte.

C’est un véritable concentré de chefs d’œuvres ! Le petit plus pour les familles, c’est quand même la gratuité chaque Vendredi en fin de journée, alors oui il faut s’armer de patience car il y a du monde mais ca permet de ne pas prendre trop de risques lorsqu’on y va avec des petits enfants. En somme un musée comme on en fait peu en Europe, ne serait ce que pour sa concentration de pièces maitresses. Et ce qui nous plait à chaque fois, c’est de pouvoir finir la visite par un saut 100% nature au cœur de central Park, et de ses diverses attractions dont mes enfants sont friands.